14 mars 2012

« Accrochage et réseautage » : un laboratoire pour artistes en création

"Chez Sasha", photographies d'Alecska

C’est un rendez-vous qui se joue des frontières établies ce jeudi à La Cenne. Une rencontre entre artistes, mais qui laisse la porte ouverte au public. Une exposition éphémère où l’on accroche et décroche aussi vite qu’un musicien ramassant ses instruments après un show. Accrochage et réseautage, c’est un peu tout à la fois et c’est tant mieux. Un joyeux mélange des disciplines où la peinture côtoie la poésie, la musique la danse, la photographie les installations plastiques. Et chaque mois, ça recommence.

Mettre des mots sur une approche artistique
En l’espace de huit ans, Sasha La Photographe (à l’initiative du projet) n’a pas voulu exposer son travail. Trop peur du regard extérieur, trop le trac. Mais l’envie d’échanger avec des artistes, en démarrage comme elle, a finalement pris le dessus. En septembre 2010, elle ouvre son atelier-studio pour un premier « Accrochage et réseautage » lors d’un 5 à 7. Sasha et d’autres présentent leurs travaux sans pression, parlent affaire dans le milieu des arts, s’échangent des conseils, des avis. « On me disait d’exposer en galerie, de faire une demande de subvention, un stage… Mais ce qui me bloquait, c’est que je n’arrivais pas à décrire ma démarche artistique et à réaliser un dossier de présentation », explique Sasha. Comme si on apprenait aux finissants à démarcher des galeries, des centres d’artistes autogérés, des maisons de la culture, comme si tout cela allait de soi alors que, dans la pratique, beaucoup de ces choses s’acquièrent avec l’expérience et une bonne dose de confiance.

Dans ce laboratoire d’expérimentation, les artistes apprennent à mettre des mots sur leur approche artistique, à peaufiner les détails comme un cadre pour une photo, une nouvelle base rythmique sur une chanson, un biographie en plusieurs langues, tout en attendant les réactions des participants et des visiteurs. À chaque rencontre, ils font avancer leur carrière. « On est dans un échange constant d’idées et de contacts. Ici, je n’ai jamais senti que mon travail était jugé. J’ai l’impression que je reçois des remarques toujours positives, dans le sens où elles encouragent la créativité », affirme Julia Braga, artiste multidisciplinaire. Un avis partagé par l’artiste visuelle Sophie Caminade : « Ça m’a fait faire des bonds dans mon travail. Une dynamique se crée en vous à partir du moment où vous avez des échéances. »

Une équipe grandissante
Depuis les débuts dans le studio de Sasha, « Accrochage et réseautage » a migré à La Cenne, juste devant le parc Jarry, dans une ancienne fabrique de dentelle. Cet espace modulable à souhait fait office d’idéal pour des artistes expérimentant le fond comme la forme. Tranquillement, l’événement prend un peu plus d’ampleur. Les participants sont plus nombreux, le public est piqué de curiosité face à cet entre-deux, à mi-chemin entre le travail en atelier et l’exposition officielle. Dans l’équipe organisatrice, on retrouve aujourd’hui tous les profils, toutes les disciplines. Des photographes comme Sasha et Alecska Divisadero (ses photos accompagnent cet article, son site est ici), des musiciens comme Mylène Palardy, des artistes visuels comme Sophie Caminade et Julia Braga… Tous mettent la main à la pâte, travaillent le volet administratif, l’animation des 5 à 7, la logistique, l’identité visuelle, pour faire en sorte que ces rencontres mensuelles gagnent en crédibilité.

Chaque nouveau rendez-vous est l’opportunité d’une plus grande ouverture. Après les disciplines, ce sont les cultures qui se mélangent. « Depuis novembre, nous accueillons des artistes latino-américains par l’intermédiaire de LatinArte. Ce sont de nouveaux Montréalais venant à la rencontre d’autres artistes », précise Sasha, qui se verrait bien accueillir les artistes du Montréal anglophone dans le futur, tout comme des artistes professionnels déjà bien établis. Cela ne fait aucun doute. Cette relève artistique a trouvé les clés pour avancer.

# Jeudi 15 mars, de 17h à 20h, à La Cenne, 7755 St-Laurent, suite 300. Ouvert au public.
# Toutes les infos sur les artistes invités sur le site de Chez Sasha la photographe.